Loading Events

« All Events

  • This event has passed.

Skin Deep

Thursday, April 19 @ 17:00 - 19:00

oceania-event-espaces-et-societesfig2fig1En Polynésie, le tatouage est une pratique ancestrale. Le Ta moko pour les Maoris est beaucoup plus qu’un art : c’est un patrimoine vivant et visuel qui préserve et transmet, via la peau, la mémoire de la famille, de la tribu. Le tatouage relie celui qui le porte à son whakapapa (généalogie). Le Ta moko facial servait autrefois à distinguer les tribus et à identifier les personnes de haut rang. Les motifs des tatouages composés de sillons sont inscrits, selon la tradition, dans la peau, à l’aide d’un burin ou de ciseaux : c’est une technique qui nécessite du temps et qui est extrêmement douloureuse.
Cette conférence évoquera la tradition du Ta moko, sa résurgence dans les années 1990 et la réécriture de cet art par les artistes contemporains. Une attention particulière sera portée aux tatouages samoans, tatau – le Pe’a (masculin) et le malu (féminin), et à leur reprise dans le champ plastique et artistique.fig4 fig3

 

 

J-Charles-RaultJacqueline Charles-Rault, Directrice du service culturel de l’Université Le Havre Normandie, PRAG d’anglais à l’UFR ST, membre permanente du GRIC, est docteur de l’ULHN. Sa thèse étudie la pratique artistique de quatre artistes Maori contemporaines. Son domaine de recherche englobe l’art contemporain du Pacifique, plus particulièrement des artistes de Nouvelle-Zélande et porte principalement sur les femmes Maori. Membre du bureau de Pacific Arts Association (PAA), Jacqueline est co-rédactrice en chef de PAA Newsletter.

gric

Details

Date:
Thursday, April 19
Time:
17:00 - 19:00
Event Categories:
,

Venue

Université du Havre
rue Philippe Lebon
Le Havre, 76600 France
+ Google Map